Prieuré Saint-Morand Altkirch Tourisme Altkirch

Transaction Sécurisée
Avis des clients des hôtels

Hoteliers Rejoignez
Federal Hotel

Vous êtes ici
> Tourisme Altkirch > Prieuré Saint-Morand Altkirch

Prieuré saint-morand

Prieuré saint-morand
Prieuré saint-morand

68130 Altkirch

Sites insolites

Partagez sur Facebook  Partagez sur Twitter

Le prieuré Saint-Morand, situé à Altkirch en Alsace, est évoqué pour la première fois en 1105. Cet ancien petit prieuré constitué d’une chapelle en bois dédiée à Saint-Christophe, fut offert par le comte Frédéric 1er de Ferrette à Hugues, abbé Bénédictin de Cluny. Ce dernier confie au moine Morand la charge d’évangéliser le sud de l’Alsace. Né en 1049 à Worms en Allemagne, il connaît la langue alémanique et parcourt la région de Sundgau pendant 10 ans, multipliant ainsi les conversions, les guérisons avant de mourir en 1115. Son inhumation au centre de l’église l’impose comme nouveau patron du prieuré Saint-Morand.

Après un incendie le prieuré fut reconstruit en pierre en 1191. En 1621, après la guerre de Trente Ans, les biens et les bâtiments sont confiés aux Jésuites par l’archiduc Léopold d’Autriche. Le prieuré occupé par les troupes de Turenne brûle en 1674. L’ensemble des bâtiments est reconstruit et agrandit entre 1750 et 1756 sur les plans de Johann Caspar Bagnato. Suite à la dissolution de l’ordre des Jésuites en France, le prieuré revient entre les mains des Bénédictins en 1764. Le prieuré est saisi comme bien national en 1790 et vendu en lots. L'église et le cimetière qui l'entourent restent la propriété d’Altkirch. Après plusieurs projets (hospice, collège, caserne…), la ville d’Altkirch rachète l’ensemble des bâtiments en 1828. La ville fait construire sur le site un hôpital qui ouvre ses portes en 1929.

A ce jour, l’hôpital occupe toujours les bâtiments qui ont été restructurés et agrandis à plusieurs reprises. L’église, de style néo-roman, a été reconstruite en 1886 sur les plans de l’architecte Charles Winkler. De nombreuses peintures et décorations mettent Saint-Morand en valeur.

Le cimetière, attenant à l’église, est l’ancien cimetière d’Altkirch. Il a été désaffecté en 1877 après l’ouverture du cimetière actuel à proximité de la ville et se présente aujourd’hui comme un conservatoire de monuments funéraires.

Hôtels les plus proches - Prieuré saint-morand :

hotel auberge sundgovienne (Distance < 3 km)
Chambre à partir de: 63.00 Euros
Infos: Située à 5 minutes en voiture du centre d'Altkirch, l'Auberge Sundgovienne dispose d'un jardin, d'une terrasse et d'un ascenseur. Bâle, où les frontières française, suisse et allemande se croisent, se trouve à seulement 35 minutes de route.
hotel hôtel restaurant kuentz (Distance < 3 km)
Chambre à partir de: 45.00 Euros
Infos: Situé au coeur de l'Alsace, l'Hôtel Restaurant Kuentz est implanté à 2 km d'Altkirch et à 20 km au sud de Mulhouse. Il dispose d'une piscine extérieure, d'un restaurant sur place et de chambres dotées d'un balcon privé.

Les chambres de......
hotel premiere classe mulhouse sud morschwiller (Distance < 12 km)
Infos: Notre hôtel est idéalement situé à 2mn de la sortie d'autoroute 16a de la a36, à 30mn des frontières Allemandes et Suisse et dispose néanmoins d'un agréable cadre champêtre propice au repos.
Notre personnel parle le français, l'anglais et......
hotel campanile mulhouse - morschwiller (Distance < 12 km)
Infos: Idéalement situé à proximité de l'autoroute, cet hôtel 3 étoiles de Mullhouse se trouve à seulement 5 minutes en voiture du centre-ville. Il dispose d'un restaurant sur place et de chambres donnant sur le jardin.

Toutes les chambres de......
<< Monuments précédents
Accès rapide
Tourisme Altkirch Location voiture Altkirch
Monuments suivants >>
Musée Départemental Des Pays De L'ain Bourg-en-bresse Musée De La Société D'histoire Et D'archéologie De Briord Musée Archéologique Izernore

 

Votre Avis
Ce formulaire permet de prendre contact uniquement avec l'équipe Federal Hôtel
Un avis sur le site
Un bug à reporter
Une question sur votre réservation

Résultat:

Fermer
Pour voir votre réservation, cliquez ici.